24/12/2012

XV - Il resto sono solo chiacchere e se li porta il vento...

Aujourd’hui, ça fait 5000 jours que nous nous sommes rencontrés. Et 5000 nuits que je m’endors en pensant à ce matin du 15 septembre 1992, sous le poirier devant sa maison, où je la vis la première fois, alors qu’elle lavait un linge à l’ancienne en le frottant à "la pila" (évier en pierre structuré), que je descendis de la Fiat Uno rouge qu’on m’avait prêtée, que je m’approchai d’elle, lui serrai la main et la saluai sur ces mots : «Piacere, Tony ».

Elle répondit : « Piacere, Rita ».

 

 

Il resto sono solo chiacchere e se li porta il vento...

14:16 Écrit par Tony | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

La vie est un conte de fées parfois.

Écrit par : l'as | 25/05/2006

c'est beau c'est même très beau !
C'est tout mignon adorable même... ça fait du bien de lire des choses pareils dans le monde dans lequel on vit.
Merci Tony ;)

Écrit par : VenS | 25/05/2006

.... Je te souhaite plein d'autres jours heureux.......................

Écrit par : sodeva | 25/05/2006

ma che bella...... questa storia

tanti auguri!

un bacione a la tua dolcissima famiglia!

Écrit par : mnb | 26/05/2006

le bonheur pour l'éternité... ...que vous souhaiter de plus?

Écrit par : Gregg Le Rouge | 27/05/2006

Les commentaires sont fermés.